yo-creation-milonguera-remi-esterle

CROQUIS DE LA CRÉATION MILONGUERA “YO” PAR RÉMI ESTERLE. Cette pièce pour 5 couples de danseurs de tango argentin est présentée ce samedi 19 décembre 2015, à 23h30, à la Milonga le Chantier, à Montreuil, près de Paris.

Tous ces dessins et croquis sont visuellement très sympathiques tels qu’ils apparaissent ainsi réunis sur cette photo. Comme danseuse sous la direction chorégraphique de Rémi Esterle, je rapproche ces croquis de notre utilisation de l’espace scénique et des divers moments de la création.

De plus je m’étais enquise* auprès de Rémi, le weekend dernier au moment de la pause, de deux de ces documents, que je découvrais pour la première fois, posés sur une table de bistro en bordure du plancher :

“C’est-toi qui dessine ça?
– Oui, c’est moi.
– Super!”

Il y avait, en particulier sur cette table de bistro, le croquis situé au bas de la photo, au centre, sur lequel on repère les dix danseurs hommes et femmes. Notez que les robes des femmes sont fendues comme de coutume en tango argentin.

Il va sans dire que ce document photographique, s’il me réjouit, me laisse aussi sur ma faim. J’aimerais tant voir toutes les planches de près …

Mais ne faut-il pas laisser au créateur de cette chorégraphie milonguera une partie de ses secrets?

Je me satisferai donc simplement d’être au nombre des danseurs/danseuses et de participer à un travail collectif inédit qui se déroule toujours dans la bonne humeur et la gourmandise. En effet, les tangueros belges nous ont fait découvrir, tels que ci-dessous, à la fois la tarte au riz, spécialité de Verviers, et les pattes de bouc, qui n’ont laissé aucun d’entre nous sur leur faim.

                             creation-milonguera-esterle-tarte-au-riz   creation-milonguera-yo-remi-esterle-pattes-de-bouc

Comme quoi, le travail chorégraphique s’accommode plutôt bien d’un peu de gourmandise, même n’ayant strictement rien à voir avec l’argentine!