Centre Culturel Kirchner – CCK

15 Août. 2015

centre-culturel-kirchner-baleine-1

 

Le flambant neuf CCK : 100 000 mètres carrés dédiés à la culture, une baleine bleue, une coupole et une installation de la française Sophie Calle, le plus grand centre culturel de toute l’Amérique latine, anciennement Palais des Postes et des Communications conçu en 1888 par le Français Norbert Maillart, a ouvert ses portes.

 

Le concept central du Centre Culturel Kirchner et celui d’un édifice-ville, d’un lieu à usages multiples et à circulation constante à l’image de l’ancien Palais des Postes et des Communications qui cessa son activité en 2003. En effet, l’édifice d’origine offrait à ses 10 000 employés des services médicaux, éducatifs et gastronomiques.

 

centre-culturel-kirchner-edifice


« Je vous ai apporté un rêve »
Nestor Carlos Kirchner

 

Les initiateurs du projet furent l’ancien Président argentin, Nestor Carlos Kirchner, et l’actuelle présidente, Cristina Fernandez de Kirchner. Leur volonté était de doter l’Argentine d’un vaste espace culturel capable d’héberger toutes les formes artistiques et culturelles actuelles, tout en conservant le patrimoine architectural historique. La volonté politique affichée était celle d’un projet démocratique visant à faciliter l’intégration et la participation populaire.

 



La baleine bleue

Il aura fallu 1 240 jours pour mettre sur pied la Baleine. La Baleine est une salle de concert de 1 750 places dotée d’une scène de 250m², pour une superficie totale 2 200 m². Son orgue est de fabrication allemande, fait sur mesure. Il dispose de 3633 tubes, 56 registres et 71 timbres.

 

centre-culturel-kirchner-coupe


La coupole

La coupole vitrée qui rehausse l’édifice rénové n’a rien à envier à la pyramide du Louvre de Ieoh Ming Pei, ni à la coupole du Reichtag reconstruite par le britannique Norman Foster. Le souhait des architectes argentins Enrique et Nicolàs Bares était d’intégrer l’architecture du XXIè siècle à une merveille architecturale du XIXè siècle. Le pari est magistralement réussi.

Composée de 496 panneaux qui intègrent un système de LED, la verrière peut s’illuminer de tous les drapeaux du monde afin d’honorer les dignitaires lors de leur passage à Buenos-Aires.

 

centre-culturel-kirchner-coupole


« Prenez soin de vous »

C’est l’installation de la française Sophie Calle qui a été choisie pour inaugurer le principal espace d’exposition du Centre Culturel Kirchner. Quoi de mieux en effet que cette occasion, la ré-ouverture d’un ancien Palais des Postes et Télécommunications, pour recevoir une lettre? En l’occurrence, il s’agit pour Sophie Calle d’une lettre de rupture amoureuse qui se termine par ces mots : « J’aurais aimé que les choses tournent autrement. Prenez soin de vous. »


Et le tango argentin dans tout ça ?

Le tango est bien représenté dans les propositions du Centre Culturel. En voici un exemple ci-dessous avec la communication institutionnelle à l’occasion de la Journée du Bandonénon, le 11 juillet dernier. De plus, le centre propose une formation continue gratuite de plusieurs mois en tango argentin, sur audition, pour des couples ayant au moins deux ans de pratique du tango.

 

centre-culturel-kirchner-tango-bandoneon

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0